ISBN 978-2-88351-007-4
350 Seiten
1995
Format 15.5 x 22.5 cm
Broschiert

In den Warenkorb

SFr. 43.00 / € 28.70

La Suisse et la coopération transfrontalière: repli ou redéploiement?

Jean-Philippe Leresche, René Levy

A l’heure actuelle en Suisse, la coopération transfrontalière arrive à un tournant. Inscrite depuis quelques années dans une perspective résolument européenne, elle voit aujourd’hui son élan en partie coupé par le résultat de la votation du 6 décembre 1992. La Suisse se trouve donc confrontée au paradoxe qui veut que jamais peut-être la coopération transfrontalière n’a paru aussi nécessaire à ce pays alors même qu’elle rencontre ses plus sérieuses difficultés. Un tel tournant justifie l’élaboration d’un ouvrage qui fait le point sur la question et qui ouvre des perspectives sur l’avenir.
D’une manière générale, cet ouvrage vise à livrer une vision analytique et interdisciplinaire des dynamiques transfrontalières à l’œuvre en Suisse et de l’autre côté de la frontière. Pour ce faire, des auteurs d’obédiences disciplinaires fort différentes ont été sollicités (économistes, géographes, juristes, sociologues et politologues). Il fallait une telle variété de regards pour montrer les divers intérêts et stratégies en jeu ainsi que pour repérer les ressources mobilisables de part et d’autre des frontières dans un processus transfrontalier qui se manifeste tant au plan économique, culturel, technologique, social que politique.

Autoren/Herausgeber

Dr. ès sciences politiques, Jean-Philippe Leresche est maître-assistant à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne et chercheur à l’Institut de recherche sur l’environnement construit (IREC) de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Ses enseignements et travaux portent essentiellement sur les différentes dynamiques régionales et urbaines en Suisse et en Europe.
René Levy, professeur de sociologie à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne, est également Délégué du Rectorat à la Formation continue de cette Université. Spécialiste des nouveaux mouvements sociaux en Suisse, ses derniers travaux sont tout particulièrement consacrés à la stratification sociale et aux changements structurels dans ce pays.