1

ISBN 978-2-88351-109-5
138 Seiten
2022
Format 15.5 cm x 22.5 cm

In den Warenkorb

SFr. 29.00 / € 26.00

Religion, guerre et migration

les Syriens au Liban

Virginie Fazel

Que se passe-t-il au niveau de la religiosité lorsque des individus perdent tout suite à la guerre et à la migration forcée ? Peut-on observer un renforcement de la religiosité, lorsque leur foi est tout ce qui leur reste ? Ou, au contraire, est-ce que ces traumatismes laissent place à une désillusion et à une diminution ?
La recherche de terrain présentée dans ce livre traite des conséquences de la guerre et de la migration sur la religion et sur l’évolution de la religiosité. Pour répondre à ces questions, l’auteure a conduit une recherche qualitative sur le cas des Syrien·ne·s réfugié·e·s au Liban, à Beyrouth et dans trois camps de réfugiés à la Bekaa. Il n’existe aujourd’hui que peu de recherches sur les migrations dans les pays limitrophes à ceux en crise. La plupart des travaux sur l’immigration et la religion concernent l’Occident. Pourtant, l’immense majorité d’individus forcés à fuir est déplacée à l’intérieur de leur pays ou dans des pays limitrophes. Ce livre permet donc de développer un aspect encore partiellement étudié en sciences sociales et en sciences des religions.

Autoren/Herausgeber

Virginie Fazel a étudié les Lettres à Lausanne, puis les Sciences sociales des religions à Fribourg. Passionnée par les différentes cultures et par l’humanitaire, elle a travaillé avec plusieurs organisations non gouvernementales, en Asie et au Liban, où elle a également mené un travail sociologique. Elle est doctorante à l’Université de Zurich et effectue une recherche qui associe migration, digitalisation et religions.