ISBN 978-2-88351-085-2
232 pages
2019
format 15.5 x 22.5cm
paperback

Add to cart

SFr. 38.00 / € 34.00

À l’école du genre

Projets professionnels de jeunes en Suisse

Edith Guilley, Carolina Carvalho Arruda, Jacques-Antoine Gauthier, Lavinia Gianettoni, Dinah Gross, Dominique Joye, Elisabeth Issaieva Moubarak Nahra, Karin Müller

En Suisse, nombre de publications ont déjà porté sur les inégalités entre femmes et hommes sur le marché du travail ainsi que sur la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle. En revanche, la construction de ces inégalités au moment où les jeunes élaborent leurs projets professionnels est beaucoup moins documentée. Cet ouvrage présente les résultats d’une enquête réalisée dans plusieurs cantons suisses auprès d’élèves de 13 à 15 ans. Il montre comment ces filles et ces garçons ont déjà intériorisé la différenciation et la hiérarchisation des rôles sexués, y compris dans le choix de leur profession future. Ce livre permet de prendre conscience de l’ampleur de ce phénomène et de son inscription précoce dans l’éducation. Les auteur·es souhaitent ainsi promouvoir un large débat sur les conséquences de la construction des inégalités de genre dès les jeunes années.

Authors/editors

Edith Guilley est chercheure au Service de la recherche en éducation du Département de l'instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP), canton de Genève.

Carolina Carvalho Arruda est collaboratrice scientifique au Centre vaudois d’aide à la jeunesse.

Jacques-Antoine Gauthier est sociologue et maître d’enseignement et de recherche à l’Institut des sciences sociales (ISS) de l’Université de Lausanne (Unil).

Lavinia Gianettoni est psychologue sociale et maître d’enseignement et de recherche à l’ISS, Unil.

Dinah Gross est doctorante à l’ISS, Unil et chargée de recherche à la Haute école de travail social et de la santé (HES-SO), Lausanne.

Dominique Joye est professeur de sociologie à l’ISS, Unil.

Elisabeth Issaieva Moubarak Nahra est maître de conférences à l’Université des Antilles et affiliée au Centre de Recherche et de Ressources en Éducation et Formation.

Karin Müller est contrôleuse de gestion au DIP, canton de Genève.